Message aux actionnaires

Message aux actionnaires

L’année 2019 a été marquée par les investissements importants consentis par la Banque Cantonale du Jura. Ils sont le reflet d’une part de notre dynamisme sur le marché jurassien et d’autre part de notre volonté stratégique de réaliser la transformation digitale de la Banque.

Ainsi, l’ouverture de notre Succursale de Moutier le 1er mai 2019 a nécessité des investissements conséquents tant d’un point de vue matériel, avec l’aménagement de locaux répondant aux critères d’une banque résolument moderne, que d’un point vue humain, avec l’engagement d’une équipe complète de sept collaborateurs. Les premiers mois d’activité sont réjouissants et les objectifs ambitieux assignés ont été largement atteints.

L’autre axe majeur d’investissements a été consacré à la poursuite du programme de digitalisation. D’importantes étapes ont été franchies en 2019, avec en particulier la mise en application d’un logiciel qui permet à notre Secteur Marchés de répondre aux exigences de la nouvelle Loi fédérale sur les services financiers. Cet outil, dynamique et automatisé, garantit l’adéquation entre le profil risque du client et son portefeuille. Par ailleurs, l’intégration de plateformes et de technologies innovantes nous ont permis le déploiement de nouvelles solutions digitales, telles que le dossier numérique des clients, l’automatisation du processus d’entrée en relation pour nos collaborateurs du Réseau ou encore la première version d’un nouveau logiciel qui permettra d’uniformiser et industrialiser nos processus crédits.

Tous ces efforts financiers consentis par la Banque sont d’une importance stratégique primordiale. Nous sommes persuadés qu’ils porteront leurs fruits à court terme et qu’ils renforceront l’attractivité de notre établissement, permettant ainsi de soutenir notre volonté de croissance.

La marche des affaires de l’année 2019 a d’ailleurs été particulièrement fructueuse. Les avances à la clientèle ont augmenté de plus de 130 millions de francs (+ 5,0%), alors que les dépôts titres de la clientèle se sont accrus de plus de 70 millions de francs (+ 9,5%).

Il n’en demeure pas moins que les nombreux investissements engagés, cumulés à la persistance des taux d’intérêt négatifs, ont pesé sur le bénéfice 2019 qui s’élève à 9,2 millions de francs, en baisse de 7,4%. Le Conseil d’administration a néanmoins décidé, en s’appuyant sur un renforcement des fonds propres de 7,3 millions de francs et un taux de couverture des fonds propres de 194%, de proposer à l’Assemblée générale un dividende 5,55 millions de francs. Ce dernier est identique à celui de l’exercice précédent, qui représentait le montant le plus élevé jamais distribué par la BCJ.

Les défis restent nombreux. Nous aurons à cœur de les relever grâce à l’engagement et aux compétences de nos collaboratrices et collaborateurs, à qui nous adressons nos plus vifs remerciements pour l’immense travail accompli tout au long de l’exercice écoulé. Notre reconnaissance s’adresse également à nos chers actionnaires et à nos chers clients pour leur confiance et leur fidélité.

Christina Pamberg

Christina Pamberg
Présidente du Conseil d'administration

Bertrand Valley

Bertrand Valley
Directeur général